Qu’est-ce que le RRMP ?

Répondre aux besoins humanitaires de mouvements de population en fluctuation constante se révèle être un défi de taille à l’est de la RDC. En raison du caractère dynamique des conflits et des déplacements, les besoins peuvent varier considérablement d’une communauté à l’autre et peuvent changer à tout moment.

Développé en 2004 comme un mécanisme pour répondre rapidement à la crise complexe dans l’est de la RDC, le mécanisme de Réponse Rapide aux Mouvements de Population (auparavant connu sous le nom de Mécanisme de Réponse Rapide) est devenu une source indispensable d’aide multisectorielle en RDC, en plus de fournir de précieuses informations sur l’analyse des besoins à la communauté humanitaire globale.

Utilisez les boutons ci-dessous pour en savoir plus sur RRMP

8,000,000

Depuis 2012, les activités cumulées du RRMP ont atteint près de 8 millions de bénéficiaires, au Nord Kivu, Maniema, Sud Kivu, Ituri, Haut Ueleet Tanganyika

Où se situe la Réponse ?

Les partenaires

Le RRMP est géré conjointement par UNICEF et OCHA. Le RRMP est actuellement mis en œuvre par six Organisations non gouvernementales internationales partenaires : AVSI, IRC, NRC, Save the Children et Solidarités International. Le RRMP est financé par le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) , le Fonds commun et les gouvernements des Etats-Unis, du Japon,  du Royaume Uni et de la Suède.

Quelle est la stratégie du RRMP ?

Pré-positionner les partenaires et le matériel

Le RRMP accélère les processus d’analyse et de réponse en pré-positionnant du matériel de secours ainsi qu’en  préfinançant les ONG internationales partenaires pour mener des évaluations et des interventions

Evaluer et intervenir en fonction de la vulnérabilité

Le RRMP a lancé l’approche fondée sur la vulnérabilité pour l’évaluation des besoins et l’intervention, à travers l’identification des zones les plus vulnérables grâce aux analyses multisectorielles qui font appel à des outils spécifiques développés pour évaluer la vulnérabilité dans les domaines de l’Education, la Santé, la Sécurité Alimentaire, l’Eau et l’Assainissement et les Articles ménagers essentiels.

Maintenir une capacité d’intervention d’urgence continue

Le RRMP maintient une capacité d’intervention d’urgence en continu dans 4 domaines clés : le matériel pour abris temporaires et les biens non alimentaires ; l’eau et les services d’hygiène ; l’éducation d’urgence et la santé. Le prépositionnement des stocks et le financement anticipé permettent aux ONG partenaires de répondre immédiatement sans avoir – à chaque nouvelle situation d’urgence – à soumettre des propositions de projets individuelles, à s’approvisionner ou recruter de nouvelles équipes.

Sur quels secteurs intervient le RRMP ?

Le RRMP maintient une capacité d’intervention d’urgence en continu dans 4 domaines clés : le matériel pour abris temporaires et les biens non alimentaires ; l’eau et les services d’hygiène ; l’éducation d’urgence et la santé.

Articles ménagers essentiels et abris

Le RRMP distribue des articles ménagers essentiels (NFI) et du matériel d’abris d’urgence aux populations les plus affectées, ou organise des foires pour que la population les achète elle-même auprès des fournisseurs locaux.

Eau, hygiène et assainissement

A travers ses partenaires, le RRMP agit pour fournir suffisamment d’eau potable et des installations sanitaires adéquates en situation d’urgence, et pour assurer une réponse efficace aux épidémies de choléra.

Education d’urgence

Le RRMP facilite l’accès à un environnement protecteur pour les enfants, à travers des activités d’éducation en urgence (salles de classe temporaires, équipements et installations sanitaires, bourses et kits récréatifs pour étudiants / enseignants et formation continue des enseignants et des parents).

Santé

Le RRMP donne accès aux soins de santé de base aux populations les plus vulnérables affectées par une situation d’urgence.

Que fait le RRMP sur le terrain ?

Des transferts monétaires en faveur des populations déplacées

22 novembre 2016/par Djaounsede Madjiangar

La capoeira diminue la violence et l’agressivité des enfants

16 novembre 2016/par Suzanne

Le droit de la protection des enfants intègre l’université

15 novembre 2016/par Innocent Bugandwa

De jeunes enfants face à la pneumonie et la diarrhée

14 novembre 2016/par Yves Willemot

De la prise en charge des enfants soldats à leur réinsertion sociale

9 novembre 2016/par Billy Nkono

Les travaux ménagers : une corvée pour les jeunes filles de Goma

8 novembre 2016/par Cynthia Kanyere

Espérance, une jeune mère au service de la santé communautaire

7 novembre 2016/par Esther Dabi

Face aux violences sexuelles en Ituri, une réponse holistique

3 novembre 2016/par Didier Madjagi

Le témoignage d’André, guéri du choléra à Mbandaka

2 novembre 2016/par Jean-Pierre Elali

Un concours du lavage correct des mains pour sauver des vies

31 octobre 2016/par David

Situation de l’ épidémie de choléra en RDC – octobre 2016 (s41)

28 octobre 2016/par Giulia Rindi

Des Journées pour améliorer la santé de l’enfant et la mère

24 octobre 2016/par Djaounsede Madjiangar
Communication et sensibilisation

Situation humanitaire en RDC, juillet-août 2016

21 octobre 2016/par Giulia Rindi

Quand la province de l’Equateur célèbre la jeune fille

20 octobre 2016/par Leonie Kahigwa

Une journée en tant qu’Ambassadeure

19 octobre 2016/par Eunice

L’importance des pratiques alimentaires pour les plus jeunes

18 octobre 2016/par Yves Willemot

Les enfants n’auront plus le choléra à Lubirhya

17 octobre 2016/par Chinook Terrier

Le lavage des mains pour lutter contre le choléra en RDC

15 octobre 2016/par Yves Willemot
choléra en RDC

Situation de l’épidémie de choléra en RDC – octobre 2016 (s39)

14 octobre 2016/par Giulia Rindi

A la rencontre de champions contre le mariage des enfants en RDC

12 octobre 2016/par Gwenn Dubourthoumieu

Les jeunes filles toujours face aux lourdes responsabilités et à la violence

11 octobre 2016/par Yves Willemot

Gérard, enfant accusé de sorcellerie, réintègre sa famille

3 octobre 2016/par Didier Kuma

Des foires aux articles ménagers essentiels pour améliorer la vie des personnes déplacées

2 octobre 2016/par Justin Kasereka

Une princesse mobilisée pour les enfants de l’Est de la RDC

29 septembre 2016/par Djaounsede Madjiangar

Distribution de kits pour améliorer la santé des enfants

23 septembre 2016/par Mehdi Meddeb
Les enfants pygmées et bantous entrain d'applaudir Jeannette après la pièce de théâtre

Les enfants pygmées et bantous font la paix à l’école

21 septembre 2016/par Nicolas Meulders

Inscrivez-vous à la Newsletter des enfants de RDC!

Pour plus d’information sur RRMP, visitez images@ponabana

Chaque semaine, recevez le meilleur de Po na Bana directement dans votre boite email.

Retrouvez les belles histoires du terrain, photos, blogs d’enfants, campagnes internationales, les rapports de situation humanitaire et d’autres infos et nouvelles clés sur les enfants de la République Démocratique du Congo.

Pin It on Pinterest

ponabana